sábado, setembro 09, 2006

haïkus

Un serpent s'est enfui.
Ses yeux qui m'ont regardé
Seuls restent dans les herbes.


On appelle cette fleur pivoine blanche.
Oui, mais
Un peu de rouge.


Les filles prennent des plants de riz.
Des reflet d'eau oscillent
Sur les envers des chapeaux en carex.


Des ombres du soir sont épaisses
Aussi dans les algues flottantes.


À la surface de la plage du printemps
Un rond largement dessiné.


Un chien s'endort
Il tien sa tête entre ses pattes.
Maison de chrysanthèmes.


Je regarde la rivière.
Un peau de banane
Tombent de ma main.


Quand on dépose une chose
Une ombre d'automne
Naît là.


Les racines d'un grand arbre d'été
Sur une roche
S'étendent dans toutes les directions.


J'ai reçu un pétale tombé de cerisier à la main.
Ouvrant le poing
Je n'y trouve rien.


Vient le premier papillon de l'année.
"Quelle couleur?"
"Jaune."

Kyoshi Takahama

0 Comments:

Enviar um comentário

Links to this post:

Criar uma hiperligação

<< Home

on-line hits.